Réseau RT3 et MEGEVH

En 2001, le réseau inter-régional de recherche technologique sur les transports terrestres (RT3, fiche présentation) a été créé pour regrouper les acteurs de la recherche publique en région. Six pôles régionaux (Alsace / Franche-Comté, Haute-Normandie, Midi-Pyrénées, Nord Pas-de-Calais, Poitou-Charentes et Rhône-Alpes) représentent près de la moitié des équipes françaises concernées par cette spécialité. A l'origine, deux opérations de deux groupes thématiques concernaient les véhicules hybrides : VIGHO (gestion d'énergie) et IMHOTEP (modélisation système). Ces deux opérations ont réunis leurs compétences en 2004 pour créer MEGEVH.

Il a depuis été étendu aux véhicules électriques (qui ne sont finalement qu'une version simplifiée des véhicules hybrides, au même titre que les véhicules thermiques) et aussi aux systèmes de transports guidés, dont les mutations actuelles nécessitent de résoudre les mêmes problématiques, à échelle différentes toutefois. ln des objectifs de MEGEVH est de travailler sur des méthodologies indépedenament du type de véhicules et aussi de pouvoir transférer de nouvelles technologies d'une catégorie à l'autre.

Par rapport aux poles de compétivité sur les véhicules (« MOV'EO » pour les régions Ile de France - Normandie, « Véhicules du Futur », pour les régions Alsace - Franche Comté, « i-Trans » et pôle "MEDEE" de la région Nord Pas de Calais ...) et autres, MEGEVH a pour vocation d'être un incitateur de projets inter pôles.